Mai 2000 : Dans un restaurant d'Angers, 2 amis  (Jean-Yves A. et Jean-Pierre)  chanteurs dans un choeur mixte régional, se retrouvent  avec l'intention de créer un groupe vocal essentiellement masculin. Pour ce faire, ils font appel à 10 de leurs amis choristes qui acceptent de tenter l'aventure ; l'idée commence à se concrétiser.Toutefois, il manque un élément important : la personne qui fera travailler le groupe tant sur plan musical que sur celui de l'interprétation.

  De plus, le groupe ne souhaite pas refonder une autre chorale et    désire se produire sur scène sans direction.

  Laurence, ex-choriste d'un choeur régional et professeur de musique, accepte cette responsabilité et deviendra donc le seul élément féminin de ce groupe.

  Trois des membres du groupe, Jean-Yves A., Michel et Philippe étant guitaristes, il ne manque qu'un "clavier". Lorsque Fabrice vient se joindre à l'ensemble vocal, le groupe est alors tel que les 2 amis l'avaient envisagé.

  "Mine de Rien" (tel est alors son nom) commence à travailler en  septembre 2000. L'aventure commence. 

  Tous les 15 jours, les chanteurs se retrouvent pour travailler un répertoire presque exclusivement composé de chansons françaises de toutes origines.(voir le répertoire) La devise du groupe apparaît alors très vite et ce sera : " LA CHANSON FRANÇAISE DANS TOUS SES ÉTATS".


Avril 2002 : 1er concert      Après 18 mois de travail et une douzaine de titres, "Mine  de rien" assure la première partie du  spectacle donné par la chorale 'La Rose des Vents'  d'Angers lors d'un concert au théâtre Chanzy de cette même ville.

   Ce premier concert ayant obtenu d'excellentes critiques, le groupe vocal est choisi par les organisateurs du festival de  Melle dans les Deux-Sèvres, et fait partie de la programmation de l'édition 2003. Afin de préparer au mieux ce spectacle important, quelques concerts sont alors donnés dans la région et même hors du département, notamment dans le Massif Central à Brioude(Haute Loire). 

  C'est alors qu'un évènement important va intervenir: à la lecture de la presse régionale, le groupe constate qu'un ensemble de 4 musiciens classiques porte déjà le nom de Mine-de-rien...Il lui faut alors changer son appellation.     Désormais ce sera "Sans Crier Gare".     Le groupe va se doter d'un logo ... sa mutation est effectuée

sanscriergare

                 poursuit l'aventure de Mine de Rien        


  En 2005, une dernière modification importante se produit  dans la composition du groupe ; Fabrice le pianiste, décide de le quitter. Erick vient alors prendre sa succession.               

 

  Depuis cette dernière date, la fidélité est une des valeurs  principales du groupe, et si l'effectif n'a pas bougé, les tenues, le répertoire et les spectacles donnés, ont montré que l'ensemble vocal savait évoluer.



LA VIE DU GROUPE:


       

               

         Pour ce qui est de la composition et de l'organisation, se référer à notre page  'Qui sommes nous' 


       Sans Crier Gare est donc composé de 14 membres, 12 chanteurs, un pianiste et notre directrice musicale, et nos répétitions se font  pour la    plupart du temps, un vendredi sur deux au collège Clément Janequin d'Avrillé où 2 des membres du groupe y exercent le métier de professeur.

 

       A l'approche d'un spectacle, le groupe consacre  quelques après-midi de plus à peaufiner son travail de chant et de mise en scène. L'un des  chanteurs disposant d'une maison très spacieuse avec piscine, c'est un lieu que Sans Crier Gare privilégie aux beaux jours... on se demande bien pourquoi !


       Chaque répétition est prétexte à une réunion organisée pour y donner, bien sur, les infos utiles et nécessaires mais également pour "fêter" certains évènements importants (anniversaire, naissance, mariage ) et certains non-évènements comme le premier ou le dernier vendredi du mois etc.

    

       Notre 'cheffe' (féminisation de tous les termes... ,) de choeur a donc le privilège (c'en est un !) d'évoluer dans un univers essentiellement masculin, paré dit-on, des défauts typiques de la gente masculine.

       C'est une des raisons qui a motivé la création d'un 'certificat' un peu particulier : le "diplôme du planeur".


        Les occasions de l'attribuer ne manquent pas et certains pourraient l'avoir à titre permanent.  Tout évènement susceptible de donner droit au diplôme est "débattu démocratiquement" au sein de l'assemblée des membres... certains évènements n'ont d'ailleurs pas  besoin de ce genre de discussion tant la gaffe est évidente.....exemples :

                    - oubli de sa guitare dans son hall d'immeuble le jour d'un concert. 

                    - oubli d'apporter le nécessaire pour l'épiphanie.    

                    - oubli d'une partie de la recette d'un concert.               

                    - panne de réveil le jour d'un concert.              

                       - perte de la clé d'une loge de théâtre après un spectacle.

                     - oubli (encore !) de sa tenue de concert


       Voilà quelques exemples de la vie de notre groupe, mais tous ces évènements n'altèrent en rien notre bonne humeur. Très souvent ces "incidents de parcours" ont peu de conséquences fâcheuses.

             La recette perdue était dans une veste de costume TRES bien rangée.

             La guitare oubliée au moment de la prise de son du concert a été retrouvée là où elle avait été abandonnée.

             La panne d'oreiller a fait rater la mise au point d'avant concert, mais pas le concert lui-même.

             La clé a été retrouvée quelques semaines plus tard dans un...... revers de pantalon (eh oui !).

             La tenue oubliée a nécessité un aller-retour supplémentaire à son auteur        etc.


       En fin de compte, le groupe bénéficie d'une 'bonne étoile', ce qui laisse à penser que l'amitié qui lie les membres lui procure ce bon fluide. Faire les choses avec professionnalisme, sans jamais se prendre trop au sérieux est une règle que les bons vivants de Sans Crier Gare essaient de mettre en oeuvre à chaque concert, tout en faisant partager leur bonne humeur avec les spectateurs.


       En 2007 Sans Crier Gare a enregistré son 1er CD. Si vous désirez en savoir plus cliquez sur le bouton "ecoutez nous" de la page d'accueil


       L'année 2009 a vu Sans Crier Gare s'envoler pour le Québec, où durant 10 jours, il a pu rencontrer 3 chorales locales, de Montréal et de Québec ainsi que des "cousins" d'une association de 'Village-accueil'de Bécancour. Nous vous encourageons d'ailleurs à aller visiter leur site en allant pointer sur notre espace 'les amis'


       Si le temps fut tristounet et la température quelque peu frisquette, toutes nos rencontres nous ont laissé des souvenirs pleins d'émotions et ont réchauffé le coeur de chacun.



       2010: année importante pour le groupe.

       Tout d'abord Sans Crier Gare va fêter ses 10 années d'existence; Un grand concert anniversaire est prévu les 27 et 2_ novembre au théâtre Chanzy à Angers. Pour ce faire, SCG a fait appel à 2 metteurs en scène professionnels.

       Et puis le week-end des 12 et 13 juin, l'ensemble vocal a enregistré

            son 2eme CD, dans les studios Oreil de Cholet.














    Pour avoir une idée de nos différentes prestations revenir sur ACCUEIL puis cliquer sur CONCERTS

 



   



         

      

L'HISTOIRE COMMENCE AINSI.

studio 015
Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com